Citation #1

"Soyez vous-même les autres sont déjà pris" Oscar Wilde

samedi 26 novembre 2016

"A girl like her", 1 million d'histoires vraies


 Peace&Books 


Hello tout le monde, 

   Quand j'écris un article sur un film que j'ai vu récemment, le plus souvent, je le partage parce qu'il m'a apportée quelque chose en plus ou m'a donnée envie d'en parler. 

    Aujourd'hui, j'ai vu A girl like her (2015) ... Ce n'était pas le film de l'année ou un grand film. Non. Il est juste vrai. Avant de le voir, je pensais juste que j'allais me détendre devant un film sympa pour ado. Je ne savais pas quel était le sujet, et je n'étais clairement pas préparée à ça. 


Déjà, l'affiche du film est bien trouvée. 
Quand j'ai lu "Based on a million true stories", j'ai compris.


   Jessica, une lycéenne a tenté de mettre fin à ces jours par une overdose de médicament. La cause de cette tentative de suicide ? Le harcèlement scolaire. Avery, la fille la plus populaire du lycée s'acharnait sur elle depuis des mois. Devant cette pression, elle n'avait plus qu'une seule issue possible pour que tout s'arrête : la mort.


Jessica (Lexi Ainsworth)

   Alors pourquoi parler de ce film précisément me direz vous ? Après tout, il en existe énormément retraçant le harcèlement. Eh bien, il est différent. C'est l'un des seuls qui pour moi est réaliste. Je l'accorde, je n'ai jamais été victime ou témoin de harcèlement donc je ne peux pas comprendre ce qu'il se passe dans la tête du harceleur et de la victime mais avec ce film, j'ai essayé de comprendre.

 


   Tout d'abord, la réalisatrice à fait un choix très intéressant dans la manière de filmer et d'appréhender le sujet. Amy S. Weber (réalisatrice) dit dans cette interview que faire ce film était très important pour elle. Elle explique qu'elle à été jeune fille harcelée et qu'ensuite elle a été considéré comme la harceleuse parce qu'elle ne voulait plus jamais être victime ou voir les personnes qu'elle aime souffrir. Elle est très engagée. Savoir ça permet de réaliser pourquoi elle a fait un film si atypique et en même temps si réaliste : parce qu'elle l'a vécue personnellement, de l'intérieur ...



Brian (Jimmy Benett)

   On va aussi découvrir Brian, le meilleur ami de Jessica qui a filmé le plus de choses possibles pour en faire des preuves durant ce harcèlement. Il a également donné une caméra miniature à Jessica pour qu'elle filme sa vie au lycée, son cauchemar. 

                                                  Avery (Haley King)

   Il n'y a aucun acteur connu, ce qui m'a permis de n'avoir aucun a priori et de voir le film tel quel. Je ne me suis pas ennuyée une seule fois. Les acteurs ont tous très bien joué, j'y ait cru. Ce que j'ai aimé c'est que les réalisateurs n'ont pas essayé d'enfoncer Avery (la harceleuse) mais ils ont essayé de la comprendre, lui ont parlé calmement et l'on mise en confiance. J'ai enfin pu "comprendre" ce qu'il se passait dans la tête d'une personne pour commettre des actes aussi immorales. Et bizarrement, j'ai éprouvé de la compassion pour elle. 

   Ce film montre aussi pourquoi les victimes, dans certains cas n'en parlent pas. Les adultes responsables, dans les lycées ou collèges, certains sont témoins de cet acharnement et ne font rien. A un moment donné, on a bien vu que l'administration  n'intervenait pas, n'essayait pas de trouver les bonnes solutions pour stopper le harcèlement.

   Quant aux autres témoins, les lycéens, ils appliquent la loi du silence de peur d'être la nouvelle victime. J'ai remarqué qu'à chaque fois que la journaliste demandait s'ils étaient au courant, ils répondaient par l'affirmative ou disaient que s'ils avaient su, ils n'auraient rien fait. Mais comment savoir que ça irait aussi loin ? 

   J'ai eu un coup de cœur pour A girl like her parce qu'il retrace et explique exactement ce qu'est le harcèlement scolaire. La réalisatrice à fait des choix très perspicaces, il n'y a aucun jugement dans ce film. Aucune personne n'est pointée du doigt, que ce soit les parents, les professeurs, les lycéens, Bryan ou Avery. 

   Je ne dis pas que ce film va changer les choses, non. Par contre, si l'on pouvait juste en parler autour de nous et faire en sorte que des parents, des professeurs, des enfants, enfin tout le monde puisse le voir, cela pourrait faire réfléchir et ouvrir les yeux de certaines personnes. 


En bref, c'est un film poignant qui m'a beaucoup émue et qui est à voir absolument !

                                 Bye, Bye -> Peace 

6 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas du tout l'existence de ce film mais le sujet traité à l'air très intéressant. Ce n'est pas le type de film que je regarde habituellement mais je me laisserai bien tenter, d'après tout ce que tu en as dit il a l'air d'en valoir le coup...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il en vaut la peine. Il est très différent et vaut le détour :)

      Supprimer
  2. Je ne connaissais pas ce film, mais le fait est que le harcèlement scolaire est un sujet qui me touche beaucoup. J'ai pleuré tout le long du film "Marion, 13 ans pour toujours"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça me touche beaucoup aussi ... Je n'ai jamais vu "Marion, 13 ans pour toujours" mais ce film me dit quelque chose. Il n'est pas inspiré d'une histoire vraie ?

      Supprimer
    2. Oui il est inspiré d'une histoire vrai. Il est sorti en livre aussi...

      Supprimer
    3. Il faudrait que je le vois alors ! Merci :)

      Supprimer