Citation #1

"Soyez vous-même les autres sont déjà pris" Oscar Wilde

dimanche 29 janvier 2017

L'accro du shopping, tome 1 : Confessions d'une accro du shopping de Sophie Kinsella

  Peace&Books 




Titre : L'accro du shopping, tome 1 : Confessions d'une accro du shopping

Auteur : Sophie Kinsella

Edition : Pocket

Nombre de Pages : 370





* Résumé *


   Selon Rebecca Bloomwood, "si l'on pouvait porter des vêtements neufs tous les jours, la dépression nerveuse n'existerait plus". Droguée au shopping, notre héroïne s'expose à un nombre de tracas aussi impressionnant que le montant du relevé de sa carte de crédit. Témoin de la riche correspondance qu'elle entretient avec son banquier... Comble de l'ironie: Beckie est journaliste à Réussir vos épargnes, où son travail consiste à expliquer à ses lecteurs comment gérer leur budget. Les dettes s'amoncellent... Un dernier shopping pour se remonter le moral ? Impossible, toutes ses cartes sont bloquées. De solutions empiriques en effroyables mensonges, c'est la panique. De quoi miner aussi son début d'histoire d'amour avec le séduisant homme d'affaires Luke Brandon. A ce stade, une issue heureuse ne tiendrait-elle pas du miracle ?



** Mon avis **


   Après avoir vu le film, j'avais hâte de lire le livre ! En passant l'adaptation cinématographique est beaucoup plus drôle que le roman :)

   Je vous présente Rebecca Bloomwood, une femme belle, ayant un bon job et une super meilleure amie. Pour elle, le shopping c'est sacré et vital : elle est une accro au shopping ! C'est un personnage drôle, inconscient, taré et on l'aime pour ça. Un roman rafraîchissant et sympa à lire.

"J'ai l'impression d'avoir effectué le parcours du combattant. Je pense que le shopping devrait figurer dans les risques cardio-vasculaires. Mon cœur ne bat jamais aussi fort que lorsque je vois un panneau "soldé à 50 %".

   Le pire c'est qu'elle travaille pour un magazine financier alors qu'elle même ne sait pas comment gérer un budget ! Je n'ai toujours pas réussi à comprendre comment elle arrive à ne pas se faire virer sachant qu'elle ne connaît rien à l'épargne, aux taux d'intérêts ect ... 

   Je ne cache pas que la première moitié du roman a été trop longue pour moi. J'ai faillit abandonné ma lecture tellement je m'ennuyais. Ça a mis beaucoup temps à démarrer et à devenir un minimum intéressant mais ça valait le coup d'attendre !

"Tout va bien. Pas de panique. Surtout pas de panique. Après tout, ce n'est qu'une facture de carte bancaire. Un bout de papier et quelques chiffres. C'est fou comme quelques chiffres peuvent vous fiche la trouille."

   A un moment donné, j'aurais pu croire que j'étais à New York avec elle en plein dans ses galères tellement j'étais immergé dans l'histoire ! D'ailleurs, ce qui m'a vraiment fait rire c'est sa relation avec Luke Brandon, qui est un homme charmant en passant. Il a tout pour plaire. Il est drôle, intelligent, beau .. 

   Bref, dès qu'elle avait une conversation avec lui, tout devenait plus intéressant. C'est d'ailleurs pour ça que j'ai largement préféré la dernière partie du roman : Luke était beaucoup plus présent qu'au tout début à mon plus grand plaisir ! ! ! 

   Malgré quelques longueurs et des passages assez ennuyeux, j'ai adoré la fin ! Elle est belle et promet bien des surprises ... Même si j'ai beaucoup plus ris devant le film, j'ai passé un bon moment ! Je lirais le second tome sans hésitation :)


*** Pour résumer ***

J'ai passé un moment agréable sans prise de tête !

 J'ai quand même préféré le film qui est beaucoup plus drôle à mon goût ... J'espère que j'aimerais autant le deuxième tome ! 

Note :



  

Bye, bye -> Peace

mercredi 25 janvier 2017

Les âmes vagabondes de Stephenie Meyer

  Peace&Books 



Titre : Les âmes vagabondes

Auteur : Stephenie Meyer

Edition : JC Lattès

Format : ePub

* Résumé *


   La terre est envahie. L'humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Mélanie Stryder vient d'être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l'être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, il y a un homme qu'elle ne peut pas oublier. L'amour pourra t-il la sauver ?
   


** Mon avis **



" Toi...toi et doc... vous essayez de me protéger?
- C'est un monde étrange, hein?

- Oui le plus étrange de tous. "

   J'imagine que tout le monde connaît Les âmes vagabondes :) Autrement, vous avez du vivre dans une grotte depuis un baille. Que ce soit le film ou le livre, vous avez sûrement du en entendre parler. Autrement, je suis heureuse de vous le faire découvrir !

   Il y a une chose que je n'aurais pas du faire c'est regarder le film avant d'avoir lu le livre. Déjà parce que l'adaptation est vraiment très bonne et suit bien l'histoire, cela laisse beaucoup moins d'imagination pour le lecteur ... Mais aussi parce que le livre est un gros pavé du genre Harry Potter et les reliques de la mort ou Outlander ! Donc, quand vous savez ce qu'il va se passer dans l'intrigue, cela donne moins envie de lire, soyons réaliste.

   Mais à ma plus grande surprise, j'ai été littéralement emportée dans l'histoire ! Qui l'aurait cru ? J'ai eu un peu de mal avec le début mais ensuite je ne voyais pas les pages défiler.

    Pour être brève, la Terre a été envahie par des âmes qui possèdent les corps humains et leurs esprits. Nous suivons l'histoire de Mélanie Stryder qui a été capturé. L'âme qui va prendre possession de son corps se nomme Vagabonde. Quand elle se réveille dans ce corps, elle se rend compte que Mélanie résiste toujours et qu'elle est présente dans sa tête. Son esprit n'est pas effacé, bien au contraire.

   Cette âme va se laisser convaincre et va tenter de rejoindre la famille de Mélanie c'est à dire Jared et Jamie, son petit frère. Durant cette aventure, elles vont avoir beaucoup de chance et les retrouver. Seulement, pour eux, il est impensable que Mélanie soit toujours là. Pour Jared, elle est belle est bien morte. C'est le tout début de l'intrigue.

   J'ai adoré l'univers décrit par Stephenie Meyer. Il est tellement bien construit et pensé que l'on pourrait bien croire qu'il existe réellement. Son écriture est descriptive avec beaucoup de dialogue. Je dois dire que la seconde moitié du roman a été lu en un rien de temps.

   Ensuite, il y a beaucoup de personnages mais ils sont tous bien développés et chacun apporte sa pierre à l'édifice. Ensemble, ils sont plus forts. Je suis tombée sous le charme du petit Jamie. Il est trop mignon et très perspicace malgré son jeune âge. Jeb est pour moi le personnage le plus ouvert d'esprit de tous. Sa personnalité et ses interventions sont indispensables. 

   Quant à Jared, le petit copain de Mélanie, il est le personnage le plus compliqué. On passe par toutes les émotions. Je l'ai d'abord détesté, adoré ect ... On ne sait jamais à quoi s'attendre avec lui et j'ai plutôt aimé ça. Seulement, il ne fait pas le poids face à Ian : il est altruiste, généreux, gentil, ouvert d'esprit. L'homme parfait. 

   Et bien sûr, je ne pouvais pas ne pas mentionner Vagabonde et Mélanie. J'ai l'impression que l'auteure a choisi volontairement de mettre en valeur cette âme. Je ne ferais jamais assez d'éloge sur Vagabonde. 

Je n'ai jamais vu une âme aussi pure, courageuse, gentille, intrépide, altruiste et généreuse de toute ma vie livresque

   Elle est incroyable. Son personnage évolue très lentement mais de manière intelligente et subtile. Avec elle, on passe du rejet à l'acceptation et inversement à chaque chapitre. Je ne me suis pas ennuyée une seule fois ! 

   Quant à Mélanie, je me suis moins attachée à elle parce qu'elle est moins présente que Vagabonde. Après, c'est difficile à dire puisqu'elle a fait preuve d'une tolérance incroyable et je la respecte pour ça. Seulement, j'aurais aimé en savoir plus sur son passé avec Jared et Jamie. Il y a quelques flash black mais trop peu. A chaque fois qu'un souvenir revenait, c'était l'un des seuls moments ou je souriais comme une niaise et ou j'aimais vraiment Jared vu qu'on est du point de vue de Mélanie. Et ça m'a vraiment manquée.

   J'ai beaucoup aimé comment les relations ont évolué du début jusqu'à la fin. C'était très bien tourné et assez complexe. On sent que les personnages sont bien exploités et qu'ils ont leurs propres sentiments. Je suis très impressionnée !
   La fin est aussi à mon goût et même si je la connaissais déjà, j'étais vraiment sous le charme :)


*** Pour résumer ***

Je regrette de ne pas mettre lancée dans cette aventure plus tôt ! Le talent de cette auteure est indéniable. 
Ce roman restera à jamais gravé dans ma mémoire

Une excellente lecture !!!


Note :




♥ ♥ ♥  



Bye, bye -> Peace

dimanche 22 janvier 2017

Comment j'ai appris à voler de Kathryn Holmes

  Peace&Books 





Titre : Comment j'ai appris à voler

Auteur : Kathryn Holmes

Edition : Hugo Roman

Nombre de Pages : 361

* Résumé *

Sam a toujours rêvé d'être une ballerine professionnelle. mais c'était avant que son corps s'en mêle, à s'arrondir à des endroits inappropriés ... Et bientôt, la jeune fille qui la regarde dans le miroir devient une étrangère.

Après une série de crises de panique, sa mère -qui ne fait q'accentuer ses complexes- décide de l'envoyer au centre J'Optimise mes Performances, afin de régler ses problèmes d'acceptation de soi. 

Sam n'a plus de choix. Elle doit affronter ses démons et apprendre à s'ouvrir devant de parfaits inconnus. Elle trouve du réconfort auprès du bel Andrew, l'un des animateurs, qui comprend ses peurs comme personne. Mais alors que les désillusions et les trahisons s'enchaînent, Sam parviendra-t-elle à ne pas se brûler les ailes ? 
   


** Mon avis **


   Ce qui m'a attirée dans Comment j'ai appris à voler, c'est le thème du roman. Je l'ai trouvé très original et nouveau. Ça change de la plupart des histoires que je lis d'habitude même si j'essaye de sortir de ma zone de confort :)

   Comme on le dit dans le résumé, Sam est une adolescente qui rêve de devenir une ballerine professionnelle, une danseuse reconnue. 

   Seulement, dans la vie, malgré toute notre détermination et notre motivation, il y a des choses que l'on ne pourra jamais changé et qu'il faut que l'on accepte. 

   Le corps de Sam commence à "se révolter" et à se développer. Les courbes apparaissent, et en quelques mois, elle passe d'une ballerine avec un avenir prometteur à une étrangère qui ne sait plus qui elle est ou qu'elle personne elle voudrait devenir.

   Alors, pour résoudre son "problème", elle assiste à un camp de vacances : J'Optimise mes Performances. Ce centre est spécialisé pour les sportifs de hauts niveaux qui subissent un stress ou un blocage qui les empêche d'être au maximum de leur potentiel. Elle va devoir séjourner là-bas en compagnie de cinq personnes et se confier à des inconnus. La dernière partie est pour ainsi dire une torture pour elle. 

Comment peut-on s'ouvrir honnêtement à d'autres personnes lorsque l'on se ment à nous-même ? 

   Au fur et à mesure que l'on tourne les pages, on en apprend énormément sur Sam, sur sa vie. Elle nous raconte comment elle en est arrivée là. Plus elle se confie aux autres, plus on comprend et on compatit avec elle. Ce qu'elle s'inflige au quotidien, ce qu'elle se fait subir ne peut pas nous laissez de marbre. J'ai eu mal pour elle. Très sincèrement, je pense que chacun d'entre nous se reconnaît dans quelque unes des pensées de Sam. La confiance en soi n'est acquise pour personne même celles que l'on idéalise. Tout le monde a ses faiblesses, ses complexes. 

"Et voilà où j'en suis."..."Voilà ce que je suis devenue. Tu es lamentable. Et ça m'en fait pleurer encore plus fort"

   Ce roman traite de l'acceptation de soi, du regard des autres, de la peur d'échouer, de décevoir mais aussi de réussir. Chaque personnage incarne un sport, une peur, un sentiment particulier. Ils sont tous différents mais paradoxalement ils ont beaucoup de points en commun. J'ai adoré l'écriture de l'auteure que je ne connaissais pas avant. Elle est fluide et assez addictive. 

"A la voir, on dirait qu'elle va s'envoler. Je sais ce qu'elle ressent .Ça m'a fait le même effet quand j'ai réussi une triple pirouette en pointe. Ou le soir de la première de Casse-Noisette, quand j'ai dansé le rôle de la Fée Dragée devant une salle comble. Ou quand j'ai reçu ma lettre d'admission au stage de danse intensif de cet été. 

Je connais le plaisir de voler. Je voudrais qu'il revienne. Et là, tout d'un coup, je sais ce qu'il faut faire."

   Je me suis attachée à Sam, plus que je l'aurais imaginé au départ ... Ce que j'ai le plus aimé, c'est l'honnêteté qui transparaît dans chaque réplique et chaque pensée. La transparence fait du bien parfois. Tout le monde est mis à nu et personne ne peut tricher. Seulement, il y a quelque chose qui m'a plus ou moins énervé à la fin de l'intrigue. (Aucun spoiler)

   Les derniers événements qui conduisent au point final de l'histoire m'ont plus que frustrée et franchement, j'étais à deux doigts de frapper quelqu'un. Il y a une petite romance qui est introduite dans l'histoire et quand j'ai fini le livre, je me suis dis qu'il aurait fallut ne pas en avoir du tout. Par contre, l'idée générale que l'on perçoit à la fin était bien trouvée donc je suis partagée.
   
    A part cette petite fausse note, je dois dire que cette lecture était différente, très différente des autres. Elle m'a touchée et peut atteindre énormément de lecteurs de tout âge, qu'ils soient adultes, parents ou adolescents. Ce sujet concerne tout le monde et n'est que très rarement abordé si vous vous mon avis !

   Il y a une citation qui m'a fait pensée à ce roman. 
Il faut s'accepter tel que l'on ait avec nos qualités et nos défauts :

" Donne moi la force de changer les choses que je peux, la sérénité d'accepter les choses qui sont et la sagesse de distinguer l'une de l'autre" Marc Aurel


*** Pour résumer ***


En bref, 
Comment j'ai appris à voler est un roman touchant, original et empreint de vérités. Je le conseille à tout le monde, il vaut le détour, croyez-moi :)


Note :




♥ ♥ ♥  


Bye, bye -> Peace

samedi 21 janvier 2017

Beyond, tome 1 : Evasion de Lena Walker

  Peace&Books 





Titre : Beyond, tome 1 : Evasion

Auteur : Lena Walker

Edition : auto édité

Nombre de Pages :
 259

* Résumé *

Victoria Silver, jeune fille ordinaire de dix-sept ans, vit tranquillement à Williams Hill, une petite ville d’Arizona jusqu’au jour où deux jeunes filles de son lycée disparaissent mystérieusement.

Au même moment, elle rencontre un jeune homme, Liam. Troublée par sa beauté presque surhumaine, elle tombe éperdument amoureuse de lui avant de découvrir qu’il est étroitement lié aux disparitions. Qui est-il réellement ? Pourquoi est-il venu récemment s’installer à Williams Hill ?

C’est en levant le voile sur ses propres origines et celles de Liam que Victoria se retrouvera au cœur d’une odyssée incroyable. Au-delà, bien au-delà de ses rêves les plus insensés.



** Mon avis **


   Un roman qui me faisait de l’œil depuis quelques temps déjà. 

   Bon, je ne vais pas tourné autour du pot. Je suis mitigée. 
   
   Cela fait déjà quelques jours que je l'ai terminé et j'ai toujours ce même sentiment qui m'a traversée durant toute ma lecture, qu'il me manquait quelque chose, que le livre n'était pas "fini" en quelque sorte.

   Nous sommes directement plongés dans l'histoire avec l'annonce de la disparation de deux jeunes lycéennes de William Hills en Arizona ce qui est pour le moins très inquiétant. 

   Nous suivons Victoria, la fille du proviseur. Son point de vue est à la troisème personne du singulier, ce qui m'a un peu dérangée par moment. D'habitude, ce n'est pas le genre de chose que je remarque ou à laquelle j'accorde de l'importance mais ici, à cause de ce mode de narration mais d'autres choses aussi je n'ai pas réussi à m'attacher à Victoria.

   C'est une adolescente "normale", qui n'a rien d'extraordinaire. Elle aime beaucoup la littérature et les sciences. Je n'ai pas retenu grand chose d'elle. Durant l'enquête sur les disparitions, elle rencontre un jeune homme qui l'a fait fondre dès le premier regard. Il se nomme Liam et est très mystérieux. Nous avons dans certains passages son point de vue pour mieux comprendre pourquoi il est à William Hills. Très franchement, ce n'est pas un personnage transcendant ni très intéressant.

 Les protagonistes étaient beaucoup trop plats et pas assez exploités. Il y a des passages qui m'ont fait lever les yeux au ciel tellement ils étaient très clichés et prévisibles. J'ai eu aussi un gros problème concernant les réactions qu'à pu avoir Vic lors de grandes révélations. Si on m'avait dit ce qu'on lui a confié, je n'aurais jamais réagi comme elle. C'était trop simple et ça manquait de profondeur, de suspense. J'ai deviné une grande partie du mystère très vite.

   Ce qui est dommage c'est que l'histoire de base et l'intrigue en générale est excellente et aurait pu se démarquer des autres romans de science-fiction. J'ai adoré l'univers qu'a inventée Lena Walker. C'est bien pensé mais pas assez abouti. Son écriture est très agréable et fluide. Le pire c'est qu'avec plus de suspense et d'approfondissement, j'aurais pu avoir un coup de cœur pour Beyond mais c'est loin d'être le cas.


   La fin m'a tout de même donnée envie de lire la suite et de voir si elle sera à la hauteur de mes attentes ! :) Donc à suivre ...

     *** Pour résumer ***

Un premier tome un peu décevant qui aurait pu être bien meilleur avec des personnages mieux travaillés et une histoire un peu plus complexe. L'idée générale est excellente
c'est pourquoi je lirais la suite !

Note :




♥ ♥    (2.5/5)


Bye, bye -> Peace