Citation #1

"Soyez vous-même les autres sont déjà pris" Oscar Wilde

mardi 29 novembre 2016

La Ballade des Lucioles de J.A Redmerski

 Peace&Books 




TitreLa Ballade des Lucioles

AuteurJ.A Redmerski 

Edition : Milady


Format : ePub








Citations :


"- Je te connais depuis dix-sept ans, Brooke. Dix-sept ans. J'aime tout en toi. Tes grossièretés, ton cul, ton côté effronté, ton intrépidité. Tes hauts, tes bas, quels qu'ils soient. Je n'ai toujours vu en toi qu'une fille pleine de vie et à la forte personnalité. Bien sûr, je ne savais jamais trop sur quel pied danser, mais ça me plaisait également. Tu m'as forcé à rester alerte. Tu représentais un défi permanent. Tu ne comprends donc pas ? Si je me suis donné du mal pour être avec toi, c'est justement pour ta façon d'être. Et si je risquais vraiment de prendre peur ou de me faire une mauvaise opinion de toi, tu penses sincèrement que j'aurais fait de toi le centre de mon univers pendant dix-sept ans ?"


"(...) on est tous différents ; on a tous nos petites bizarreries, nos petits défauts et nos petits secrets ; on est tous plus ou moins barjots, qu'on accepte de l'admettre ou pas. (...)"

* Résumé *


Il paraît qu’on n’oublie jamais son premier amour…

Elias aime Brooke depuis toujours. À l’époque où ils n’étaient encore que des enfants, il attrapait des lucioles pour elle en attendant de pouvoir lui décrocher la lune. Ivre de liberté, animée par une soif d’absolu qui la fait vivre plus intensément, Brooke est irrésistible. Mais au fil des années, son côté sombre prend le dessus. Refusant de révéler sa fragilité à Elias, elle disparaît sans donner signe de vie. Quand ils se retrouvent, quatre ans plus tard, leur amour est resté intact. C’est alors qu’un drame menace de tout faire voler en éclats. Brooke prend la fuite et Elias décide de partir avec elle : il a juré que plus rien ne les séparerait. À la vie, à la mort.



** Mon avis **



   J'ai acheté ce roman par curiosité. En lisant le résumé j'ai reconnu Brooke et Elias, deux personnages qu'ont croisé Cam et Andrew dans le tome 2 de Loin de tout. J'ai d'ailleurs eu un énorme coup de cœur pour ces deux tourtereaux. Si vous ne connaissez pas Loin de tout, ça n'a aucune incidence sur cette lecture mais je vous le conseille vraiment, vraiment, vraiment !!!

   Je ne sais pas trop quoi penser de cette lecture ...
J'ai eu un gros problème avec les personnages. Elias et Brooke sont meilleurs amis depuis tous petits et s'aiment depuis toujours. 

   Leur histoire est très compliquée, je ne veux pas en dévoiler plus pour vous laisser un petit effet de surprise.
Ils racontent leur enfance, leur adolescence dans des flash-back. L'auteur alterne entre passé et présent. J'ai bien aimé ce style de narration. Bref, dès le début de l'intrigue, un événement menace de chambouler leur avenir. Ils décident donc de fuir. 

   Brooke est une personne très spéciale, qui, si vous voulez mon avis ne voit pas très clair dans sa tête. Elle a toujours été différente des autres. Attention, être différent, c'est bien. Heureusement qu'il y a un peu d’originalité dans ce monde ! Ce n'est pas dans ce sens. 

   On va dire que Brooke à un côté très "dark" qui l'empêche de vivre pleinement sa vie. Elle est aussi très extravertie, elle aime s'amuser et peut parfois être incontrôlable dans ses actions. Elle est imprévisible. J'ai eu énormément de mal à la cerner. Pour tout dire, je n'ai pas compris 50% de ses choix. Elle m'a énervée à la longue, avec toujours le même discours, les mêmes peurs et des actions qui prennent des ampleurs inimaginables !

   Vous avez compris, je ne porte pas Brooke dans mon cœur. A la toute fin, elle a commencé et je dis bien "commencé" à remonter dans mon estime ! Eh oui ! Comme quoi tout est possible ... 

   A l'inverse, j'ai bien aimé Elias. Il a une qualité que j'admire beaucoup, c'est la loyauté. Quoi qu'ait pu faire Brooke, il restera toujours à ses côtés jusqu'au bout ! L'expression "l'amour rend aveugle" a pris tout son sens lors de cette lecture ...

   Durant cette fuite, il leur arrivera de nombreuses péripéties parfois plus périlleuses que d'autres et ils rencontreront des personnes atypiques mais attachantes

   Je vais m'arrêter là niveau information parce que si je continue, je vais raconter toute l'histoire et ce ne serait franchement pas cool. Maintenant, je vais dire ce qui me dérange vraiment dans La Ballade des Lucioles. Il y a un côté mélodramatique qui m'a mise mal à la l'aise et qui m'a laissée de marbre. Je n'ai pas réussi à vraiment rentrer dans l'histoire. Je n'ai pas compris, ni accepté les décisions qu'ils ont prises dans les premières pages ! Ça m'a énervé dès le début. Brooke m'a exaspérée, j'avais envie de la frapper bien fort une bonne fois pour toute, pour qu'elle se réveille ENFIN. 

   Je vous rassure, il y a tout de même
quelques côtés positifs qui m'ont fait chaud au cœur :) Pour commencer, j'ai adoré l'écriture de J.A Redmerski, certains choix qu'elle a faits. Je suis aussi bluffée par le lien très fort qui unit Elias et Brooke. J'étais émerveillée et bouge bée devant leur histoire. Leur relation est très touchante à lire. Ils m'ont fait un peu penser à Bonnie & Clyde. Ça m'a rappelée les bons souvenirs que j'ai passé en lisant l'Infini + un.

   J'ai éprouvé paradoxalement de la
compassion pour eux, parce que même si je n'approuve et ne comprend pas leur choix, je sais bien que cela peut arriver à n'importe qui d'en faire des mauvais. On a tous nos moments de folies ou notre inconscient nous joue des tours. Je le dis avec du recul parce que je sais que si j'avais écrit cette chronique à chaud, je l'aurais regretté après coup. En y repensant, c'est la fin qui m'a radouci. J'ai même eu les larmes aux yeux, j'étais vraiment émue. C'est à ce moment-là que je me suis rendue compte de tout le chemin qu'ils avaient parcouru. J'ai eu un baume au cœur ...  


   Le titre aussi est très parlant, et en écrivant ces lignes, ça me fait sourire. La Ballade des Lucioles, c'est le titre qu'il fallait. Il illustre parfaitement Elias et Brooke, vous comprendrez si vous vous laissez tenter par cette lecture :) 


*** Pour résumer ***


J'en ressors partagée. Comme je l'ai dit, je n'ai pas compris ni été en accord avec les personnages principaux. Peut-être que cette histoire vous plaira. Je sais que ma critique ne donne pas forcément envie de le lire, mais soyez curieux. 


Avez-vous déjà lu La Ballade des Lucioles ? Qu'en avez vous pensé ? J'aimerais beaucoup avoir votre avis :)

Note :      (2.5/5)


Bye, Bye -> Peace 

lundi 28 novembre 2016

D'un commun accord de Sophie Jomain

  Peace&Books 



Titre : D'un commun accord

Auteur : Sophie Jomain

Edition : J'ai lu

Format : ePub










Citation :

"Que voulait-il ? Il n’en savait rien. Et c’était exactement pourquoi il était si désœuvré. Jusqu’alors, il était persuadé de la justesse de ses choix et de ses actes, mais en une nuit, en quelques heures, Jane avait détruit une à une ses convictions. La tendresse qu’il ressentait pour elle était toute nouvelle, l’affaiblissait, et il n’était pas certain d’aimer ça.
Ou peut-être que si. Trop. C’était inexplicable.
Il serra les mâchoires.

Il ne savait pas. Il ne savait plus.
« Jane, que serais-tu prête à faire pour expier tes fautes ?"


* Résumé *

Escroc, voleur, menteur, tricheur… Les adjectifs n’ont jamais manqué pour définir Martin Legrand.

Égoïste, vénale, jalouse, sournoise, des épithètes qui ont toujours collé à la peau de Jane Stewart. Mais cette fois, elle est prête à se faire pardonner. Ils reprendront les choses là où ils les avaient laissées. Avant l'accident, avant que leur vie ne vole en éclats.


** Mon avis **

   Bon encore une fois, j'ai lu la suite d'un roman sans l'avoir lu avant (Cherche une jeune femme avisée) avec 2 des personnages secondaires. Je m'en suis rendue compte après avoir lu Cherche une jeune femme avisée. Ce n'est pas bien grave si l'on inverse l'ordre de lecture, c'est juste moins cohérent

   Avec ses deux tomes, l'auteure s'est inspirée de contes. Sur ce deuxième tome, elle s'est inspirée du vaillant soldat de plomb de Hans Christian Andersen :)

   J'étais curieuse de lire une romance écrite par Sophie Jomain. C'est l'une de mes auteures françaises préférées, notamment grâce à la série Nos Etoiles de Noss Head qui m'a énormément marquée. Bien sûr, je savais que ce roman ne serait pas aussi extraordinaire que cette saga mais j'entretenais l'espoir de lire une belle romance. Et c'est ce que j'ai eu. Ce n'est pas non plus un coup de cœur mais une très bonne lecture !

   Jane est une américaine, une personne égoïste et très imbue d'elle-même. Elle va faire basculer la vie de Martin Legrand. Je préfère ne pas dévoiler ce qu'elle va lui faire pour qu'il y ait autant d'animosité et de malaise entre eux. Dans ce genre d'histoire, le mieux, c'est de découvrir les faits par soi-même. En plus, ce tragique épisode est révélé dans le prologue. 

   Après cet incident, 3 ans plus tard, Jane Stewart va devoir revenir à Paris, là où habite Martin pour une affaire très importante au niveau de son travail. Jane n'est plus la même. Très sincèrement je ne pensais pas que j'éprouverais une telle haine envers une personne dès le début pour ensuite éprouver de la pitié et une profonde sympathie envers celle-ci. Et pourtant Jane a réellement changé. C'est une tout autre personne rongée par les remords. Elle veut juste expier sa faute par TOUS les moyens possibles. 

   Martin de son côté éprouve une haine immense pour Jane et ne veut plus entendre parler d'elle. Lors d'une soirée, ils se revoient pour la première fois depuis ce jour. A partir d'ici, Martin trouve une idée pour faire souffrir Jane le plus possible. Il conclut un pacte avec elle. Et c'est là que j'ai commencé sérieusement à le trouver inhumain et immoral.

   Ils ont un mois. Un mois pour se pardonner ou pour se venger ? A travers une aventure sulfureuse, Martin va être confronté devant les sentiments contradictoires qui l'habitent. Éprouver de la haine ou pardonner ? Détester ou aimer ? Un conflit intérieur va se mettre en place durant tout le roman. Après, il n'a pas eu un passé simple avec une famille très peu présente et de difficiles épreuves à surmonter. A cause de ça, je l'ai jugé autrement et j'ai réussi à apprécier ce personnage.

   Quant aux personnages secondaires, ce sont Gabi et Adrien les protagonistes au cœur du roman Une jeune femme avisée. Je ne peux pas dire grand-chose sur eux. Spoiler/C'est juste un couple amoureux et très beau à voir :)Spoiler/. Il y a aussi Antoine, un médecin qui va devenir un ami très proche de Jane. Je l'ai beaucoup aimé. Il est très perspicace et assez drôle ...

   Après avoir lu la première histoire entre Gabi et Adrien, je ne vois plus D'un commun accord de la même façon. Alors, je conseille à tout le monde de ne pas faire la même chose que moi et de bien lire les romances dans l'ordre pour tout comprendre !

*** Pour résumer ***

C'est une romance atypique empreinte de beaucoup d'émotions. Énormément de sujets sont abordés comme l'amitié, la rancœur, le pardon, les situations familiales compliquées, et bien sûr les relations amoureuses !


Note ♥ ♥ ♥ ♥  (3.5/5) 


Bye, Bye -> Peace 

Cherche jeune femme avisée de Sophie Jomain

 Peace&Books 


Titre : Cherche jeune femme avisée 

Auteur : Sophie Jomain 

Edition : J'ai lu

Format : ePub








Citation :

"— Eh bien... puisque vous me posez la question... Il semblerait que vous m'avez percé à jour puisque vous faites mention de mes travers psychologiques. Je me dois de vous répondre avec franchise: j'ai failli laisser la folie qui m'habite vous demander de vous occuper de mes enfants, heureusement, vous venez de me remettre les idées en place. Avez-vous bu ?
Gabi se redressa lentement, ouvrit de grands yeux et battit plusieurs fois des paupières.
— Qu... quoi ? Mais... mais non ! Absolument pas! Vous... vous me renvoyez ?
Un éclat de malice brilla dans les prunelles de son probable ex-futur patron, ce qui, au lieu de l'inquiéter, la rassura presque.
— Je ne suis pas encore tout à fait décidé. J'hésite entre ça et vous faire subir mille tortures. Pourquoi réagissez-vous de cette manière si vous n'êtes pas ivre ?
— Mais c'est vous qui... qui...
Il croisa les bras sur sa poitrine pour la considérer avec ironie.
— Ah, non. Je vous assure que je suis totalement sobre."

* Résumé *

Quand il voit débarquer dans son cabinet la ravissante, mais ô combien extravagante Gabrielle Géris, Adrien de Bérail est loin d’imaginer qu’il se laissera convaincre de l’embaucher comme baby-sitter. Veuf et très accaparé par son métier d’avocat, il lui faut de toute urgence une personne capable de prendre soin de ses deux chérubins, Paul et Sophie, tout juste âgés de neuf ans. C’est donc en dépit de ce que lui crie la raison qu’il accepte sa folle candidature."

Une personnalité audacieuse et un toupet incroyable pour un petit mètre soixante sur talons… Qui sait ? La jeune femme pourrait bien se révéler être la perle rare…



** Mon avis **


   J'ai adoré l'histoire entre Gabrielle et Adrien. Pour ceux et celles qui n'ont pas lu ma critique sur la suite de ce roman : D'un commun accord, j'y précise que j'ai inversé mes lectures malencontreusement. Je redécouvre donc Gabi et Adrien sous un nouvel angle.

   Adrien est un avocat veuf et père de deux enfants : Paul et Sophie. Ce sont deux jumeaux aux caractères bien trempés. Seulement, il y a quelques années, ses enfants sans mères ont connus un autre malheur. Aujourd'hui, Adrien connaît une relation très compliqué avec eux, en les surprotégeant. 

   De son côté, Gabrielle est une ex-archéologue.
Pour subvenir à ses besoins, elle a saisi l'opportunité de devenir la baby-sitter de ses enfants. Gabi est une personne extravertie, drôle, intelligente et qui n'a pas sa langue dans sa poche ! J'ai adoré sa présence d'esprit, son caractère et sa générosité. En apparence, tout porte à croire qu'Adrien et Gabi ne sont pas fait pour s'entendre ! Et pourtant ...

   J'ai énormément aimé la relation quelque peu houleuse entre les deux protagonistes. J'ai bien rigolé. Ce n'est pas seulement une romance. En effet, les relations père-fils sont traitées avec justesse. J'ai apprécié les personnages secondaires comme Martin (ce n'était pas gagné), ou le couple de domestique ! 

   Martin est le personnage principal du prochain tome : D'un commun accord. Dans ce premier tome, je l'ai redécouvert. Cette personne joueuse, enthousiaste et un brin mesquine est à l'opposé du Martin que j'ai essayé de cerner dans cette suite ! C'est donc avec plaisir que j'ai vu Jane Stewart, une avocate de Boston et confrère d'Adrien. C'est son ancienne maîtresse et elle est aussi présente dans le tome suivant. 


   J'ai lu beaucoup de romances cette année et pourtant Sophie Jomain a réussi à en écrire une
totalement différente. Je me suis attachée à tous les personnages et j'ai apprécié chaque moment que j'ai passé à lire ce roman. Je ne me suis pas ennuyée une seule fois et j'ai eu le droit à une très belle fin.



*** Pour résumer ***



En bref, c'est un cocktail parfait qui réunit tous les ingrédients pour que l'on passe un moment magique. Je ne regrette en rien cette acquisition et cela confirme mon coup de cœur pour cette auteure. J'adhère totalement ! 


                                    Note :      


Bye, Bye -> Peace 

samedi 26 novembre 2016

Ecrit en lettres de sang de Sharon Bolton : Un thriller magistral !

  Peace&Books 




Titre : Ecrit en lettres de sang

Auteur : Sharon Bolton Fleuve Noir

Edition : Fleuve Noir

Nombre de Pages : 553









Citation :  

"Je me suis abstenue de lui dire que Jack l'Eventreur était mon personnage historique préféré. Pour une raison obscure, je doutais que cela soit bien vu."

* Résumé *


   Un soir en reprenant sa voiture à Londres, la jeune officière de police Lacey Flint retrouve une femme sauvagement poignardée, affalée contre sa portière. Un crime perpétré le jour anniversaire du premier meurtre de Jack l’Éventreur, pour lequel elle a toujours nourri une étrange fascination. Or, la jeune femme comprend vite que ce n’est pas une coïncidence. Dans la foulée, les crimes se multiplient, toujours plus barbares, toujours plus incompréhensibles... et toujours sur sa route. Pourquoi la provoquer ainsi ? Pourquoi sacrifier d’innocentes mères de famille, qu’à priori rien ne relie ? Rattrapée par son passé trouble, Lacey Flint réalise alors que dans l’esprit de sa hiérarchie, elle est la toute première suspecte...



** Mon avis **



  Vu que j'ai lu la suite (Sous Emprises) avant ce roman-ci, je m'étais faîte une idée assez précise des personnages principaux. Et pourtant, je l'ai aient découvert sous un nouveau jour. 

   Ici, c'est un thriller pur et dur avec une enquête policière et une série de meurtres qui n'est pas sans rappeler Jack l'Eventreur. J'ai toujours été fascinée par ce meurtrier du XIXème siècle. Et en apprendre davantage sur ce tueur était à la fois effrayant mais tellement fascinant. Une jeune policière, Lacey Flint va par hasard se retrouvée au milieu d'une scène de crime. A partir de ce moment-là, elle se retrouve impliquée dans une enquête qui va faire l'objet d'une chasse à l'homme sans précédent. 

   Joesbury est l'un des enquêteurs et va devoir collaborer avec Lacey pour son plus grand déplaisir. Il se montre très méfiant et doute de la sincérité de Flint dès le départ. Ce n'est pas un homme particulièrement chaleureux, voire souriant et pourtant à certains moments j'aurai plus qu'aimer me retrouver dans la tête de ce personnage. Dans ce thriller nous n'avons que le point de vue de Lacey, ce que j'ai trouvé un peu dommage. J'aurais apprécié avoir une diversité de points de vue.

   Lacey quant à elle, paraît comme une femme courageuse, très têtue et ayant un fort caractère. Elle a un bon instinct et est fascinée par Jack l'Eventreur depuis son enfance ... Elle a l'air insouciant et ne se rend pas compte du danger qu'elle encourt dans cette enquête très spéciale.

   Les descriptions des meurtres perpétrés m'ont fait froid dans le dos sans pour autant me dégoûter. L'auteure a réussi à trouver le bon équilibre entre le dégoût et le morbide. A ma plus grande surprise, je n'ai pas eu si peur que ça. J'ai quand même eu des moments de frousses quand je sentais que les personnages étaient en danger mais pas au point d'en faire des cauchemars :) 

   Ce qui m'a le plus impressionnée, c'est le dénouement de l'intrigue. La fin m'a laissée sans voix, j'étais comme paralysée. Je ne m'attendais absolument pas à ça ! J'étais vraiment choquée. J'ai bien mis 20 minutes pour comprendre l'implication des dernières paroles prononcées par l'un des personnages principaux tellement c'était inattendue. Bon après, je sais que mes proches (qui sont adeptes de thrillers) auraient deviné facilement cette fin par expérience mais moi, je me suis prise une claque


   Le suspense est à son comble pendant toute l'intrigue. Je n'ai RIEN vu venir. C'était très frustrant. Sharon Bolton a très bien joué son coup ... Toutes nos certitudes sont remises en cause pour ainsi dire à chaque nouveau chapitre. Je ne savais pas où l'auteure voulais m'emmener tellement l'enquête était prenante et imprévisible. C'est une course contre la montre. Chaque heure est précieuse, plus que l'on ne le pense en lisant ce roman.
*** Pour résumer ***

Un thriller à lire absolument pour les adeptes mais surtout à découvrir pour les curieux : au programme une enquête folle autour de Jack l'Eventreur et un suspense à en devenir malade !


Note :      (4.5/5)


Bye, Bye -> Peace 

Sous Emprises de Sharon Bolton

  Peace&Books 



Titre : Sous Emprises

Auteur : Sharon Bolton 

Edition : Fleuve Noir

Nombre de Pages : 488









  Citation :

"- C'est quoi l'histoire ? Me suis-je enquise.
Joesbury a ouvert le dossier.
- Vous avez l'estomac bien accroché ?

J'ai hoché la tête, encore qu'il n'est pas été mis à l'épreuve ces derniers temps. Il a sorti un petit tas de photos et l'a fait glisser sur la table dans ma direction. J'ai jeté un bref coup d'œil à la première, sur le dessus, et j'ai dû fermer les yeux un instant. Il y a des trucs qu'il vaut mieux n'avoir jamais vus."

* Résumé *

   À l’université de Cambridge, Evi Oliver, la psychiatre responsable des services de soutien psychologique, contacte Scotland Yard : une vague de suicides inquiétante frappe les étudiantes. Lacey Flint, jeune et jolie policière, est alors envoyée infiltrer les bancs de l’université. Une mission qu’elle compte remplir au plus vite : jouer les fragiles jouvencelles ne lui correspond guère. Mais, petit à petit, l’enquêtrice sûre d’elle et inébranlable vacille. D’étranges rêves peuplent ses nuits. D’ailleurs, s’agit-il bien de chimères ? Alors que les frontières de la réalité se brouillent et que le doute l’assaille, les griffes de l’angoisse l’étreignent et la portent au bord du gouffre. À croire que, dans l’ombre de son sommeil, quelqu’un joue de ses peurs pour mieux étendre son emprise sur elle…


** Mon avis **



   J'ai trouvé Sous Emprises par hasard en fouillant dans la bibliothèque familiale et je dois dire que le hasard fait bien les choses :))

   Je ne sais pas ce qui m'a pris de me lancer dans cette lecture. Pour information, le thriller n'est pas du tout mon genre de prédilection. J'ai dû lire 3 ou 4 thrillers dans ma vie et même si je l'ai aient adoré à chaque fois, il restait toujours une part de moi qui résistait ... Et comme je fais toujours bien les choses, je me suis rendue compte que c'était une suite et non un roman indépendant. Cela ne m’a pas dérangée plus que ça. Ça m'a frappée au milieu de ma lecture. Il y avait beaucoup de références sur une autre enquête qui s'est déroulée quelques mois auparavant et j'ai sentis que les personnages principaux avaient un lourd passif. Et pourtant, il n'y avait aucune explication. Bon passons ! 

   Comme je viens de l'expliquer, je ne suis pas une fan du thriller donc pardonnez-moi si j'utilise des termes inappropriés ou si j'interprète mal les choses ! Donc, pour moi, nous avons à faire à un thriller psychologique. Joesbury, un enquêteur de Scotland Yard contacte Lacey Flint pour infiltrer l'université de Cambridge. En effet, depuis quelques années, la psychiatre Evi Oliver remarque un nombre important de suicides et trouve ce phénomène particulièrement inquiétant.

   Pour en savoir plus sur l'étrange relation entre Lacey et Joesbury ainsi que leur passé, je vous renvoie directement au roman précédent, c'est à dire Ecrit en Lettre de Sang que j'ai lu juste après avoir terminé Sous Emprises.

   Dès le début, j'ai été très intriguée, le suicide étant un sujet qui touche tout lecteur confondu. Très vite, je me suis posée énormément de questions et formulée des centaines de théories plus farfelues les unes que les autres. Je pensais que j'aurais très peur, c'était d'ailleurs ça qui me rebutait. Je déteste avoir peur. Vous comprenez donc que les films d'horreur ce n’est pas pour moi et jusqu’à maintenant les thrillers ne l’étaient pas non plus. Je ne dis pas qu'une fois le livre fini, je n'ai pas eu un mal fou à m’endormir mais ça aurait pu être bien pire. 

   Sharon Bolton, une auteure qui m’était alors inconnue a réussi à me plonger dans une atmosphère inquiétante sans pour autant être cauchemardesque. Lacey, une personne à la fois forte et fragile s'est malgré elle embarquée dans une histoire très noire. En s'infiltrant dans cette université elle va rencontrer de nombreuses personnes, voire de nombreux phénomènes étranges mais surtout découvrir une vérité qui jusqu'alors lui paraissait inimaginable. 

   Pendant tout le roman, on se demande pourquoi autant de personnes se suicident en si peu de temps. Sont-elles sous emprises ou agissent-elles de leur plein gré ? C'est une énigme qui ma tenue en haleine jusqu'à la fin.Spoiler/Ce qui m'a le plus choquée, c'est le nombre important de méthodes pouvant pousser une personne à se faire du mal. Toutes ces drogues, ses manipulations mentales ont commencé à légèrement me faire flipper.Spoiler/ S'en est effrayant. 

   Le style d'écriture de Sharon Bolton est très particulier. Lorsque nous sommes du point de vue de Lacey, l'histoire est racontée à la première personne et lorsque nous avons le point de vue d'un autre personnage, l'auteure utilise la 3ème personne du singulier. J'ai trouvé ça un peu étrange au début, mais ensuite je me suis vite habituée. J'ai été surprise de constater à quel point sa plume m'avait rendue addictive.  

   Je me suis beaucoup attachée aux personnages, et j'ai eu très peur pour eux vu le déroulement de l'intrigue. Evi Oliver est en fauteuil roulant à seulement 35 ans, suite à une chute très grave. Elle m'a parue au début, un peu lisse et fade mais ensuite au fur et à mesure qu'elle comprenait ce qu'il se passait réellement, j'ai entraperçue une femme qui est seule depuis bien trop longtemps et qui a peur d'affronter ses pires démons. J'ai éprouvé de la sympathie pour elle.

   Ensuite, j'aurais aimé voir un peu plus Joesbury, c'est l'un de mes personnages favoris. Il a un bagou, un truc en plus. Il est évidemment un homme charmeur mais aussi très accessible et sa façon d'être m'a bien plu. J'ai adoré les dialogues houleux entre Lacey et lui. 

   En parlant de Lacey, je dirais juste que c'est un personnage très complexe. J’ai eu du mal à la cerner. Je crois qu'en essayant de ressembler à une personne fragile pour faciliter sa couverture, elle s'est aperçue qu'elle l'était en partie aussi. Elle s’est révélée plus vulnérable et forte qu'elle ne l'a jamais été. C'est paradoxal mais vrai.

   Le gros point négatif pour moi, c'est la fin. Elle est beaucoup trop ouverte et m'a prise de court. J'aurais voulu en savoir plus, pourquoi pas avoir un épilogue ou un autre chapitre. Je déteste ces fins brutales !!! Ça m'a laissée sur ma faim et c'est vraiment dommage ...  

*** Pour résumer ***

En bref, ce thriller m'a fait prendre conscience qu'il fallait que je sorte plus souvent de ma zone de confort parce que les tests parfois peuvent nous amener à de superbes découvertes. J'espère vous avoir convaincus de lire des thrillers ou celui-là en particulier. 


En attendant, si vous êtes curieux, je viens de finir ma chronique sur Ecrit en Lettres de Sang (le tome précédent). Je pense que si j'avais lu celui-ci en premier, j'aurais vu les choses différemment, alors je vous conseille vivement de voir d'abord les premières péripéties de Lacey et Joesbury !


Note :      


Bye, Bye -> Peace