Citation #1

"Soyez vous-même les autres sont déjà pris" Oscar Wilde

vendredi 29 juillet 2016

Night School, Tome 5 : Fin de partie de C.J Daugherty

 Peace&Books 



Titre : Night School, tome 5 : Fin de partie

Auteur :
 C.J Daugherty

Edition : Robert Laffon

Format : ePub
* Résumé *

A Cimmeria, la paranoïa a enfin cessé: la taupe a été débusquée, mais à quel prix ! Les pertes sont lourdes et les Nocturnes, un genou à terre, sont obligés de battre en retraite pour panser leurs plaies.
Nathaniel a remporté la bataille, pourtant sa victoire a un goût amer et il ne semble pas décidé à porter le coup final, malgré la monnaie d'échange qu'il possède et les enjeux colossaux de cette guerre farouche.
C'est désormais à Allie de garder la tête froide dans cette fin de partie ou, plus que jamais, amour et pouvoir avancent main dans la main.

** Mon avis **

   Je n'arrive pas à croire que ce soit le dernier tome de la Night School. C'est la troisième fois que je lis le tome 5, pourtant je suis toujours aussi émue quand je le termine ... Le moteur de l'histoire, ici, n'est plus le même que dans les tomes précédents. Avant, c'était le mystère qui nous animait alors que là c'est le suspense ! En effet, la fin du tome 4 m'a laissé sans voix, Isabelle a perdu et pas qu'un peu. Nathaniel a un moyen de pression qui maintient Allie et ses amis sous leurs gardes. 

   On va vivre avec Allie, Carter, Sylvain et tous les autres une véritable course contre la montre ou chaque minute compte. C'est dans les derniers moments qu'ils vont devoir rester souder pour pouvoir jouer leur dernière carte. A l'occasion de ce dernier opus, Allie est de plus en plus courageuse et forte face à l'adversité. Son ingéniosité et son intelligence seront mis en avant plus que dans d'autres tomes ... C'est là qu'on voit à quel point Allie a changé mais aussi tous les autres personnages ! D'ailleurs, on sait enfin qui est l'élu de son cœur, ce qui n'est pas pour me déplaire. 

   Il n'y aura pas beaucoup d'actions, mais par contre beaucoup d’événements seront forts émotionnellement parlant impliquant de la colère, de la mélancolie, de la nostalgie mais aussi de la joie. C'est un cocktail explosif que nous réservent ces quelques centaines de pages. Je n'ai rien à redire à la fin puisque je la trouve parfaite, surtout les dernières répliques qui m'ont fait rire une toute dernière fois.

   J'ai toujours été fan de la Night School tout simplement parce que je me suis énormément attachée aux personnages mais aussi parce que c'est bien l'une des premières fois ou je me suis autant visualisée les scènes dans ma tête. C'était comme dans un film. Quand j'ai finis ce tome pour la première fois, à chaque fois que j'apercevais une forêt immense, un portail noir menaçant ou encore un château avec des tonnes de cheminées, je ne pouvais pas m'empêcher de penser à Allie et tous ses compagnons. Et c'est toujours le cas.


*** Pour résumé ***

   C'est un ultime coup de cœur, qui nous réserve les dernières surprises, les dernières larmes et les dernières révélations. La boucle est bouclée ! Je conseille cette série à tout le monde :)


Note : 




Bye, Bye -> Peace


vendredi 22 juillet 2016

Moi & Moi Vice Versa de Sarah Mlynowski

 Peace&Books 



Titre : Moi & Moi Vice Versa

Auteur Sarah Mlynowski

Edition : Harlequin

Format : ePub








* Résumé *

  On m’a toujours répété que, dans la vie, on ne peut pas tout avoir – une collection de Louboutin et un banquier content, un McDo quotidien et la silhouette de Scarlett Johansson, une vie sentimentale épanouie et une carrière réussie. Eh bien, il faut croire que je suis l’exception qui confirme la règle. Car, plutôt que de choisir entre un job de rêve (dans une chaîne d’infos à Manhattan) et l’homme de ma vie (qui m’a demandée en mariage, mais ne veut pas me suivre à New York), j’ai décidé d’avoir les deux. Pourquoi ? Parce que je n’aime pas choisir. Comment ? Parce que je le peux ! Je ne sais pas si je dois remercier Dieu, Chronos ou Banesh, mais j’ai découvert que je possède un étrange – et génialissime ! – pouvoir : je peux me dédoubler.
A moi les vies parallèles !

** Mon avis **

    J'avais ce roman dans ma pal depuis des lustres. Je l'ai ressorti parce que j'ai pensé que ce serait une lecture sympa pour l'été ! Grave erreur ... Je suis un peu déçue 

   Reprenons depuis le début : Le personnage principal s'appelle Gabrielle, et habite en Arizona, aux Etats-Unis. Elle a un petit ami, Cam. Cette dernière déménage pour New York parce qu'elle vient de décrocher le job de ses rêves ... Seulement il y a un petit hic et il est de taille. Elle doit faire face à un ultimatum. Soit elle reste en Arizona avec l'homme de sa vie : Cam, soit elle vit son rêve de toujours : New York.

   Au même moment, un événement surréaliste se produit : Gabby peut être à la fois en Arizona et à New York. Sa journée se divise en deux parties, la première à N.Y et la seconde aux côtés de Cam. Et ce schéma se répète inlassablement ... Comme ça, elle n'a plus besoin de choisir ! Voilà l'intrigue principale de l'histoire.

   Lconcept est super intéressant, c'est d'ailleurs pour ça que j'ai voulu commencer cette histoire mais je me suis vite lassée. Gabrielle n'a pas une vie très trépidante, et j'ai finis par m'ennuyer. J'ai failli arrêter ma lecture au milieu de l'histoire ! C'est vraiment dommage ... Je m'attendais au moins à sourire ou à rire face aux situations qu'allait affronter Gabrielle mais tout ça m'a laissé de marbre. 


   Et j'ai trouvé la fin trop prévisible. Dans d'autres romans ça ne me dérange pas forcément mais ici c'était différent. Je m'attendais à être un minimum surprise mais ça n'a pas été le cas.

*** Pour résumé ***


  En bref, c'est une petite déception. Ce roman avait un réel potentiel mais il n'a pas tenu sur la longueur. 


Note :      





Bye bye -> Peace 


jeudi 21 juillet 2016

Rouge Rubis, le film (adaptation cinématographique)


 Peace&Books 

Salut à toi !

Aujourd’hui, le sujet de cet article portera sur l'adaptation cinématographique du premier tome de la Trilogie des Gemmes : Rouge Rubis.



Voici la bande annonce vf du film :




* Résumé *

    Elle est le Rubis, la douzième, l'ultime voyageuse. Avec elle, le Cercle est refermé, le secret est révélé. Un secret qui remonte à la nuit des temps.
Gwendolyn est une lycéenne comme les autres. Bon, d'accord, elle voit des fantômes dans les couloirs de son lycée, mais d'abord elle n'en voit qu'un, et puis personne n'est parfait. Pour le reste, c'est le grand ordinaire, avec des profs barbants, une mère exigeante, des frères et soeurs casse-pieds..
   Mais lorsqu'elle se retrouve soudain projetée au début du siècle dernier, Gwendolyn panique. Ça ne dure pas très longtemps, mais quand même! Elle qui se croyait banale s'avère être marquée du sceau des veilleurs du temps. De ceux qui voyagent à travers les âges pour accomplir de mystérieuses missions.
De quoi sortir du train-train quotidien…

** Mon avis **

   C'est une adaptation assez bonne, qui est dans l'esprit du livre ! C’est une bonne nouvelle :)

   Dommage que le film soit passé inaperçu parce qu'il est très bien fait. Les acteurs principaux ressemblent à la représentation que je m'étais fixée d’eux sauf Leslie mais ça ne m'a pas dérangé plus que ça ! Quelques passages ont été inversés et d'autres inventés mais ça a redonné quelque chose en plus à l’histoire avec plus de voyages dans le temps et donc de péripéties ...
  

   J'ai quand même préféré le livre même si l'adaptation est bien faîte ! Le jeu d'acteur entre Gwendolyn et Gidéon est sympa à voir. Ce que j'ai aimé, c'est de voir les voyages dans le temps avec tous les costumes, tous les décors... C'était très réaliste !



***Pour résumé***


  J'ai passé un bon moment, je ne me suis pas ennuyée une seule fois et j'espère que le second film tiendra les mêmes promesses que le premier. Pour voir ma critique sur le premier tome de la Trilogie des Gemmes, clique ici !


Note :     



Bye bye -> Peace 



mercredi 20 juillet 2016

La Vague de Todd Strasser

 Peace&Books 


 
Titre : La Vague

Auteur : Todd Strasser

Edition : Pocket

Nb. de Pages : 153




* Résumé *

   Pour faire comprendre les mécanismes du nazisme à ses élèves, Ben Ross, professeur d'Histoire, crée un mouvement expérimental au slogan fort : "La Force par la Discipline, la Force par la Communauté, la Force par l'Action." En l'espace de quelques jours, l'atmosphère du paisible lycée californien se transforme en microcosme totalitaire : avec une docilité effrayante, les élèves abandonnent leur libre arbitre pour répondre aux ordres de leur nouveau leader.
  Quel choc pourra être assez violent pour réveiller leurs consciences et mettre fin à la démonstration ? 

** Mon avis **

   J'ai eu l'occasion de lire La Vague lors de mes cours de Français en 3ème. Je l'ai relu récemment et je voulais absolument le présenter. Je crois que c'est l’une des seules lectures obligatoires que j'ai vraiment aimé. Ce roman est basé d'une histoire vraie. J'ai vécu à travers une centaine de pages une expérience inimaginable ... 


  Ben Ross, un professeur d'Histoire dans un lycée Californien en 1969 parle à ses élèves de la Seconde Guerre Mondiale. Plusieurs lui posent des questions sans réponses concernant les réactions du peuple Allemand, l'embrigadement ect ... Chacun d'entre eux affirmait que tout ce massacre ne pouvait pas recommencer, que l'on ne pourrait jamais oublier ces horreurs. Donc, Ben eu l'idée d'une expérience pour montrer à ses élèves le mécanisme pouvant transformer des adolescents ordinaires en jeunesses hitlériennes. C'est absolument effrayant comment une expérience peut prendre des ampleurs si grandes en seulement quelques jours !


   J'ai été emporté dans ce roman. Moi-même je me posais des questions sur ce qui se passait dans la tête de certains allemands pendant la montée du nazisme. « L’Histoire peut-elle être un éternel recommencement ? » Et ce que j'ai appris m'a choqué, effrayé. C'est si simple de terroriser une population et d'embrigader des ados en fin de compte. Cette expérience nous oblige à rester vigilant, parce que l’Histoire peut belle et bien se répéter sauf que là nous ne sommes plus au XXème mais au XXIème siècle avec des moyens encore plus puissants et ça fait peur. C’est pourquoi on en parle toujours, pourquoi des livres sont écrits, des films sont réalisés et des musiques interprétés, pour que l’on n’oublie pas, pour que l’Histoire ne puisse être un éternel recommencement.


   Le pire c'est que cette histoire (romancée) s'est réellement produite et seulement 24 ans après. Même après l'avoir lu une seconde fois, je suis toujours aussi bouge-bée devant cette démonstration ! Un film est sorti suite à La Vague. Il est assez bien fait, et la fin est très poignante. Je le conseille !


*** Pour résumé ***

   
Ce livre est très facile à lire, et à la portée de tout le monde ! C'est une leçon de vie. Un livre à lire au moins une fois dans sa vie :) 


Note :      




Bye bye -> Peace 


lundi 18 juillet 2016

La Trilogie des Gemmes, Tome 1 : Rouge Rubis de Kerstin Gier

 Peace&Books 



Titre : Rouge Rubis, tome 1 de la Trilogie des Gemmes

Auteur : Kerstin Gier

Edition : Milan

Format : ePub











* Résumé *

   Elle est le Rubis, la douzième, l'ultime voyageuse. Avec elle, le Cercle est refermé, le secret est révélé. Un secret qui remonte à la nuit des temps.
Gwendolyn est une lycéenne comme les autres. Bon, d'accord, elle voit des fantômes dans les couloirs de son lycée, mais d'abord elle n'en voit qu'un, et puis personne n'est parfait. Pour le reste, c'est le grand ordinaire, avec des profs barbants, une mère exigeante, des frères et soeurs casse-pieds..

   Mais lorsqu'elle se retrouve soudain projetée au début du siècle dernier, Gwendolyn panique. Ça ne dure pas très longtemps, mais quand même! Elle qui se croyait banale s'avère être marquée du sceau des veilleurs du temps. De ceux qui voyagent à travers les âges pour accomplir de mystérieuses missions.

De quoi sortir du train-train quotidien…
** Mon avis **

   Je suis de retour avec une saga du genre fantastique ! C'est une relecture mais c'est toujours assez cool de relire un roman sur les voyages dans le temps ...


   Eh oui, Gwendolyn Shepherd, la narratrice, appartient à une famille très spéciale. Certains d'entre eux portent le gène de voyage dans le temps, sympa non ? Sauf que lorsque Gwen apprend que c'est elle la porteuse de ce gène, tout vire au drame (façon de parler) ... C'est un personnage très têtu, drôle et frais ! Elle apporte quelque chose en plus. Elle est très maladroite. Gwen est unique en son genre et j'ai aimé ça.


   On suit ses aventures avec sa meilleure amie, Leslie. Elle l'épaulera et l'aidera pour déchiffrer tous ces mystères autour du Cercle. Un autre porteur de ce gène, Gidéon De Villiers est l'un des personnages principaux ... Au premier abord, il a tout l'air du crétin fini, d'un prétentieux gosse de riche mais finalement il peut s'avérer sympa, gentil voire attentionné. J'ai bien aimé les petites piques entre Gwendolyn et Gidéon. L'humour introduit dans les dialogues était un énorme plus.


  Le mélange fantastique-romance est bien dosé. On assiste aux péripéties de Gwen et Gidéon dans le passé à l'aide du chronographe : la machine à voyager dans le temps. En effet, ils ont une quête à accomplir mais elle n'est pas bien vue de tous. L'écriture est très fluide, et le livre se lit très facilement. Il n'y a pas beaucoup d'action, tout repose sur le mystère du Cercle, et des découvertes effectuées par Gwen et Gidéon à travers les voyages dans le temps. C'est une histoire très originale, qui change pour une fois ! 


  C'est une bonne lecture quand on veut juste passer un bon moment ! Elle apporte un peu de fraîcheur et un bon humour.


*** Pour résumé ***



Pour conclure, c'est un premier tome surprenant que je conseille absolument ! Si tu n'es pas trop fan de fantastique, je pense que tu peux quand même tenter le coup :)



Note :     




 Bye bye -> Peace