Citation #1

"Soyez vous-même les autres sont déjà pris" Oscar Wilde

dimanche 22 mai 2016

tome 3 de Night School : Rupture de C.J. Daugherty

 Peace&Books 


Titre : Tome 3 de Night School : Rupture

Auteur : C.J. Daugherty 

Edition : Robert Laffon

Nb. de Pages : 396

* Résumé *

   Inconsolable depuis la mort de son amie et sous la menace constante d'un espion qui rôde incognito à Cimmeria, Allie Sheridan accuse le coup. Et elle n'est pas la seule à perdre les pédales ; tout semble s'effondrer autour d'elle : amitiés, amours et certitudes. Alors, quand Nathaniel commence à abattre ses cartes maîtresses, Isabelle, la directrice elle-même, ne sait plus que faire. L'école sombre peu à peu dans les sables mouvants de la paranoïa et de la suspicion, tous les étudiants sont dorénavant considérés comme coupables jusqu'à preuve du contraire. Il n'y a plus de présomption d'innocence qui tienne et n'importe qui peut désormais être détenu sans procès. Plus personne ne peut se cacher. Cette fois-ci, Nathaniel n'a plus besoin de leur faire du mal ; les occupants de Cimmeria s'en chargent très bien tous seuls...

** Mon avis **


   Le début de ce troisième tome était pour moi, très long au démarrage ... Je crois qu'après tous les événements passés, notamment la mort de Jo et la tentative de Nathaniel pour kidnapper Allie, un tournant important dans l'intrigue s'est effectué. En effet, j'ai perçu dès le départ qu'il existait deux mondes biens distincts : Un avant et un après, et là on peut dire qu'il y a un avant et un après le meurtre de Jo.
  
   Avant, les personnages principaux tels que Allie, Sylvain, Carter, Rachel ou Zoé se comportaient encore, à quelques passages comme des ados de leur âge avec les amours les fous rires ect ... Avant la mort de Jo, ces personnes ne pensaient pas que toute cette histoire irait aussi loin !
  
   Après cette fin tragique, plus rien n'est redevenu normal, en particulier Allie. Elle est changée et à vie, elle a mûrie et grandit mais surtout elle a beaucoup trop souffert d'où le titre : Rupture. Bien sûr, il n'y a pas qu'elle qui a changé. Tous les personnages sont différents, ont évolués à leur manière.
  
   Une obsession va être l'un des fils conducteurs de l'histoire. Cela concerne l'identité de la taupe ... C'est simple, les taux se resserrent et tout le monde, je dis bien tout le monde peut être reconnu comme étant l'imposteur. Celui ou celle qui leur ment depuis le départ est devenu l'une de leurs priorités ! Déjà dans le tome 2, on essayait en vain de trouver des indices mais là, ça vire carrément à la paranoïa. 

   On a affaire, plus encore qu'avant à de l'action, des kidnappings, de l'espionnage, des mensonges. Mais au milieu de tout ça s'offrent de belles amitiés, de l'espoir. Le but de la Night School va ici prendre tout son sens. 
  
   Tout le monde s'est endurcit et est prêt à se battre pour que Lucinda triomphe. Seulement voilà, des imprévus et des attaques vont aller en crescendo jusqu'à la fin. Quelques événements sont prévisibles, mais c'est avec plaisir que j'ai retrouvé Cimmeria, Allie et ses acolytes pour me plonger dans une histoire hors du commun. 
  
   Donc, malgré des débuts pas très accrocheurs, le suspense et la lutte pour combattre Nathaniel qui est de plus en plus concrète est rondement bien menée. C'est un bon tome, même si la fin est toutefois prévisible !

*** Pour résumé ***


   Je me suis accrochée et je suis toujours aussi addictive Rupture est un tome qui relève de nombreux rebondissements, de mensonges et de paranoïa. Personne n'est épargné, même ceux avec qui on s'y attend le moins ! Je vais poursuivre cette série avec le tome 4. En tout cas, ses personnages sont de plus en plus attachants. Ça va être dur de passer à autre chose après avoir terminé Night School, c'est devenu une certitude !


Note :     



Bye bye -> Peace 

2 commentaires:

  1. Je vois qu'on lit toutes les deux une série ces jours-ci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui ! Qu'est-ce qu'on ferait sans une bonne série de livres à portée de main ? :)

      Supprimer